Slogan
portrait

La politique consiste à servir la France, et non à se servir.

Je m’engage donc à verser l’intégralité de ma rémunération de député sur cinq ans, soit 400.000 euros environ, à des organismes des Yvelines agissant en conformité avec les valeurs qui sont les miennes. Car il n’est pas question pour moi de toucher le moindre euro d’un État en faillite.

Pourquoi m’engager ?

Depuis un demi-siècle, les partis dits « de droite » ont conduit la France au bord de la catastrophe. Les Républicains et leurs ancêtres, acteurs incontournables de la déconstruction de notre pays, sont divisés comme jamais. Le Front National reste marginalisé, en dépit d’un soutien populaire considérable.

Je me bats depuis des années pour qu’émerge un grand mouvement de droite véritable autour d’idées fortes et simples de redressement national, représentatif d’une droite décomplexée, axée sur les valeurs, ayant pour unique objectif de servir la France et de la reconstruire, animée par le seul souci de l’épanouissement de chacun et de tous.

Mon parti, c’est la France ! Je me présente donc sous une étiquette divers droite, a!n de rassembler tous ceux qui veulent une France libre et souveraine, respectueuse de la personne et de la famille, ayant le souci du bien de chacun et de tous, axée sur les valeurs, protégeant les plus faibles et les plus démunis, positionnant l’économie au service des Français. Une France rassurante et épanouissante, une France à rebâtir.

Je vais me battre :

  • pour que la France récupère des pans entiers de sa souveraineté, abandonnée à une Europe technocratique,

  • pour que soit rétabli l’ordre public, et que soit mis un terme à l’immigration-invasion et à l’islamisation accélérée de notre pays,

  • pour que la famille soit protégée par la limitation de l’avortement, par l’abrogation de la loi Taubira, par l’interdiction de l’euthanasie, et soit soutenue par une fiscalité et des allocations familiales appropriées,

  • pour que chacun puisse bénéficier de la protection d’un système de santé efficace, et du maintien d’un système de retraite menacé,

  • pour que le développement de nos forces vives économiques puisse se fonder sur un libéralisme tempéré, respectueux de la personne, induisant une fiscalité et des charges réduites,

  • pour que l’enseignement devienne vraiment libre, par la mise en place du chèque éducation, permettant aux familles d’effectuer le meilleur choix pour leurs enfants.

Qui suis-je ?

Je suis marié, et père de 6 enfants. Diplômé de Sciences-po Paris, de EM Lyon, et ayant suivi un cursus de doctorat en économie, je préside un fonds d’investissement, après avoir été directeur général de banque.

Investi dans l’action politique et associative depuis 20 ans, mes fonctions de direction au sein d’un grand parti politique m’ont amené à travailler régulièrement avec des ministres et des élus.

Je préside actuellement l’Association pour la Fondation de Service politique. Je suis l’auteur d’une dizaine d’essais, sur des sujets variés (le déclin de la France ; la liberté d’expression ; l’islamisation actuelle de notre pays : parution en septembre prochain).

Pour notre circonscription, je me battrai pour :

  • promouvoir la beauté du Château de Versailles et de son parc, en faisant interdire toute exposition de matériaux contemporains dégradants,

  • favoriser la réalisation d’un Puy-du-Fou versaillais.